Mots-Clé: Massy 2008

Notre programme et la liste des candidats

Bonjour à toutes et à tous

Programme électoral

Je vous annonce que le programme de Massy Plus Juste sera publié cette semaine sur mon blog. C’est le fruit de plusieurs mois de travail à vos côtés.
Il sera distribué à l’ensemble des Massicois prochainement.

Liste électorale

Vous découvrirez les visages de celles et ceux qui, à mes côtés, défendront vos intérêts à Massy mercredi 20 février 2008.
Ces 39 personnes représenteront les valeurs qui sont les nôtres, pour une ville plus juste et plus solidaire.

A bientôt

Dawari

Tractage : Incident survenu au Vieux-Massy

Le 3 février 2008,

Comme tous les dimanches matins, nous nous sommes retrouvés munis de tracts, sur le terrain, à la rencontre des Massicois. Deux équipes : une à Vilmorin, l’autre au Vieux-Massy. Pour ma part, je faisais partie de l’équipe « Vieux-Massy ».

Les grandes lignes de votre programme électoral

Bonsoir

Vous l’attendiez depuis plusieurs semaines, et bien le voici. Le moment est venu de vous présenter les premiers extraits de votre programme, le seul programme entièrement réalisé par des Massicoises et des Massicois, pour les Massicois.

Ce tract a été distribué ce week-end, samedi matin et après-midi sur la Place de France et dimanche matin à Vilmorin et au Vieux-Massy. Nous avons reçu un echo favorable de la part des habitants, qui se félicitent de voir de la nouveauté dans cette campagne 2008

Je vous laisse le soin d’en prendre connaissance, sur le lien ci-dessous :

Tract extraits programme (PDF)

Gauche / droite, la politique locale se résume-t-elle à ça ?

Bonsoir

Je m’étonne aujourd’hui encore que la seule question que l’on me pose de manière récurrente est la suivante : Massy Plus Juste, c’est un parti de gauche ou de droite ? A cette question, j’y ai répondu à maintes reprises et pourtant, elle revient encore et encore… Le fait de se déclarer apolitique désoriente les gens.

Qui suis-je ?

DAWARI HORSFALL

32 ans.
Marié et père de 2 enfants.
Massicois depuis 26 ans.

Formé à Sciences Po, sur les questions d’Education et de Délinquance urbaine
ingénieur Maître en Aménagement et Développement territorial.
Représentant des parents d’élèves à l’école Primaire Nicolas Appert et responsable d’une association de solidarité depuis 8 ans, je fus directeur de Centre Social pendant 4 ans.
Véritable homme de terrain et d’action, je suis au courant des préoccupations et des difficultés que rencontrent quotidiennement les Massicois.
A l’âge de 10 ans, mon enseignante de CM2 me dit :”…Aide les autres comme nous t’avons aidé…” Cela fut le point de départ de mon engagement pour les autres.
A vos côtés, je propose d’incarner, le changement et le progrès, au service de l’ensemble de nos concitoyens.
Pour un véritable projet alternatif et de développement économique, culturel et social pour Massy, je saurai porter cette dynamique citoyenne.

Dawari HORSFALL

Réponse au commentaire de M. Abesse

Bonjour M. Abesse

Tout d’abord, bonne année et meilleurs vœux à vous et à tous vos proches.

Merci pour votre commentaire très intéressant, qui aborde différents sujets, auxquels je vous propose de répondre point par point, au travers d’un nouvel article.

Rencontre avec Nicolas SARKOZY

Bonjour à toutes et à tous

Afin de me présenter à celles et ceux qui ne me connaissent pas encore, je compte vous mettre en ligne des éléments de mon parcours, qui m’a amené à participer à diverses initiatives. Notamment cette rencontre dans les locaux du journal « Le Parisien » le 20 octobre 2006 entre plusieurs acteurs de terrain reconnus pour leur travail et le Ministre de l’Intérieur de l’époque, l’actuel Président de la République française Nicolas SARKOZY. Cette rencontre était destinée à engager une discussion entre les pouvoirs publics et les jeunes, suite aux évènements survenus dans les banlieues françaises en octobre 2005.

En voici une extraction des échanges que nous avons eus.
(source : http://www.sarkozyblog.com)

Dawari HORSFALL. Les opérations de rénovation des immeubles permettent-elles réellement de faire diminuer la délinquance ?

Je vais vous citer un exemple : la délinquance dans les Hauts-de-Seine entre 1998 et 2002 avait augmenté de 18,49%. Depuis 2002, elle a baissé de 9,11%. Je ne sais pas si j’ai bien fait mais en 2002, on a eu Jean-Marie Le Pen au deuxième tour de la présidentielle. Pour la première fois dans l’histoire de la République française, on a dépassé cette année-là les 4 millions de crimes et délits. Les gens n’en peuvent plus. Prenez les transports en commun : entre 2000 et 2002 dans le métro et le RER en région parisienne, la délinquance avait augmenté de 30%. Je mets en place une police régionale des transports : la délinquance diminue de 8%. Cela ne veut pas dire que la violence endémique de notre société a été extirpée. Cela ne veut pas dire que, dans tous les quartiers, ça va mieux, mais on a avancé.