Massy Plus Juste : tribune Novembre 2008

VIOLENCE A MASSY : NOUS TIRONS LA SONNETTE D’ALARME

Malheureusement, comme nous l’avions prédit à plusieurs reprises (programme électoral et tribune de mai 2008), la guerre des bandes entre différents quartiers de Massy connaît une escalade qui fait chaque jour de nouvelles victimes : des jeunes poignardés, des étudiants et des sportifs agressés sur leur lieu de scolarité ou de pratique.

Les propositions de Massy Plus Juste ne sont pas prises en compte dans ce domaine.

A court terme :

  • création d’un poste de Maire-adjoint chargé des victimes, mobilisation de la police municipale 24h/24 et 7j/7 dans TOUS les quartiers et aux abords des établissements scolaires, mise en place d’une cellule « guerre des bandes » mobilisable en 24h, composée de toutes les institutions policières, associatives et politiques de la ville.

A moyen terme :

  • refonte de la politique globale menée par la municipalité (emploi, logement, jeunesse, insertion),
  • création d’un observatoire local de la prévention pour coordonner l’action des différents acteurs dans ce domaine et anticiper l’apparition de conflits.

Pourtant, le Maire n’hésite pas à s’inspirer d’une de nos propositions concernant la démocratie participative en invitant les Massicois à interpeller les Maires-adjoints sur le terrain. Nous encourageons tous les Massicois à participer, en espérant que ces rencontres influent réellement sur les décisions de la municipalité.

Mail : contact@massyplusjuste.fr

Site : www.massyplusjuste.fr / Blog : www.dawarihorsfall.fr

4 réflexions sur « Massy Plus Juste : tribune Novembre 2008 »

  1. habitante massicoise

    Bonjour
    J’ai des amies dont les enfant ont été agressé par une bande d’un autre quartier alors qu’il ont rien a voir avec les bagarres. On les a tapé parce qu’ils habitaient dans le mauvais quartiers. Et il y a beaucoup d’autres histoires. La situation est grave, mes enfants veulent plus sortir aller au sport ou a l ecole alors qu’il ne sont pas dans ces histoires. Il faut agir vite

    Répondre
  2. Dino

    Entre une majorité municipale qui masque les faits (« quelques individus clairement identifiés), et une opposition qui préfère s’interesser à la privatisation de La Poste (voir tribune d’octobre), qui à la Mairie pour s’occuper de ce sujet ?
    Est il normal que des jeunes ne puissent plus aller à l’école, alors que le droit à l’éducation est inscrit dans la constitution ? Est il admissible que certaines personnes ne puissent plus pratiquer leur sport, ou tout simplement se déplacer dans la ville ? Faudra-t-il un mort innocent pour que, enfin !, les pouvoirs publics se décident à réagir ?

    Répondre
  3. Hakim

    Bonjour,
    j’ai connu ces problèmes personnellement dans les années 90 et depuis ça ne fait que se dégrader. La rivalité entre certains quartiers de Massy a toujours existé et ce n’est pas seulement le fait de quelques individus.
    Comment le maire peut il être aussi déconnecté de la réalité ?
    Je suis d’accord avec le commentaire précédent : on a l’impression que seul un mort pourrait faire bouger les choses, faut il vraiment en arriver là ?
    Enclencher des actions de rapprochement, de concertation est il si comliqué pour la municipalité ?

    Massy plus juste : que pouvons nous faire en tant que citoyen ?

    Répondre
  4. FC

    Bonjour,

    Pour que MASSY soit plus éfficaces il faut que les forces
    de police soient mieux organiser (municipale+nationales)

    Tout commence par l accueil de la police nationale
    moi meme à plusieurs reprises j ai été tres mal accueillis et
    mon dossier a été suivis à chaque fois par des personnes différentes

    mon voeux pour 2009 serait une police plus juste pour tous
    les massicois

    FC

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *