Le Conseil Général de l’Essonne en situation financière délicate ?

Hervé Liffran | Le Canard Enchainé | 15.10.2008

Extraits :

« Certaines collectivités locales risquent d’avoir du mal à payer les salaires de leurs employés », s’alarmait, le 12 octobre, un conseiller de Sarko… Des villes et des départements risquent désormais de se retrouver avec un trou dans la caisse avant la fin de l’année.

« Un Conseil Général cherchait 200 millions, il n’a pu en obtenir que 20 » constate un proche du Maire de Paris. Aux dernières nouvelles, les départements du Pas-de-Calais et de l’Essonne n’avaient pas encore trouvé les banques disposées à leur prêter les dizaines de millions dont ils ont grandement besoin.

article_canard_15102008.jpg

2 réflexions sur « Le Conseil Général de l’Essonne en situation financière délicate ? »

  1. Citoyen massicois

    Qu’à cela ne tienne : les Essoniens paieront les dérives de gestion de leurs élus en voyant une augmentation des impôts locaux lamentablement décidée au lendemain des élections de cette année.

    Pendant ce temps, nul doute que le train de vie de nos chers élus ne connaitra pas, lui, la crise financière et économique !

    Répondre
  2. gestionnaire

    bonjour, vous semblez oublier que en 3 ans l’état s’est considérablement désengagé . Ainsi n’oubliez jamais que celui qui participe le plus au financement des collectivités locales est l’ETAT. mais sa contribution est passé de près de 35 % en 2003 à 26 % depuis 2005. Un sacré trou pour toutes les collectivités quelques soient leur couleur politique. A partir de là 2 choix. Maintenir les services publics et augmenter les impots, ou supprimer les services publics.
    Les chiffres que j’avance pour ce que ça interesse sont publiez par le ministère de l’intèrieur , de l’outre mer et des collectivités locales dans « le guide statistique de la fiscalité directe locale »
    Dernier point le bouclier fiscal coute 15 milliards d’€ à l’Etat chaque année. C’est un choix. mais c’est aussi autant d’argent qui ne peut être reversé aux collectivités locales (cqfd)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *