Article dans le Républicain du 03 avril 2008

« Reconstruire à gauche »

Un nouveau groupe d’opposition s’est formé à Massy. Baptisé Massy@venir, il regroupe des militants de différents bords de gauche (PS, MRC…) qui ont fait la campagne avec la socialiste Marie-Pierre Oprandi lors des municipales. « Au-delà du bénéfice de la prime au maire sortant, de l’attaque délibérée de la tête de liste « Massy Plus Juste« , il est dramatique que le résultat du scrutin sanctionne la liste du rassemblement de la gauche avec un tel écart de voix », déclare Philippe Gautreau, conseiller municipal et représentant de massy@venir. Et de revenir sur les « devoirs » de la liste conduite aux municipales par Marie-Pierre Oprandi : « Le premier, local, consistait à restaurer un service public de proximité mis à mal par la gestion de droite depuis deux mandats. Le deuxième, national, consistait à affaiblir le gouvernement et le forcer à atténuer sa politique de rigueur. N’y étant pas parvenus, nous devons tirer les justes enseignements et travailler à la construction d’une alternative citoyenne tenant compte du message des électeurs ». D’où la création d’un nouveau groupe d’opposition qui pratiquera, selon lui, « un militantisme de proximité axé sur la démocratie locale, tout en luttant contre la pensée unique ». Massy@venir promet d’œuvrer à « la renaissance d’une gauche de terrain à l’écoute des Massicois. Ce grand dessein passe par la confiance que nous regagnerons par nos choix politiques, nos valeurs et notre capacité à respecter nos engagements dans la transparence et la durée. » Massy Avenir

Le Républicain du jeudi 03 avril 2008

article_republicain_03042008.jpg

7 réflexions sur « Article dans le Républicain du 03 avril 2008 »

  1. 2goch

    Voici ce qui ressemble une fois de plus à de la division. Marie-Pierre Oprandi a du souci à se faire. Philippe Gautreau (MRC) est un spécialiste en la matière. En 2001, il s’associe à Claude Germon pour faire perdre la gauche. Aujourd’hui, il infiltre le PS puis veut le faire exploser de l’intérieur. Il souhaite reconstruire la gauche mais pour lui, le parti communiste, le parti des travailleurs, les verts et la LCR ne sont-ils pas de gauche ?
    Je suis désolé M. Gautreau mais dans une équipe, on gagne et on perd ensemble. Et vous avez aussi participé à ce que la gauche soit défaite. « M. je sais tout », vous ne méritez pas de siéger au conseil municipal à nos côtés. Le MRC représente 10 pèlerins à Massy et guère plus au niveau national et vous cherchez à recruter. Avec de telles attaques, pour moi, vous avez rejoint le camp de Vincent Delahaye. Une dernière chose : « Massy@venir » ressemble étrangement au « Désir d’avenir » de Ségolène Royal qui rêve d’une alliance avec le MODEM (la droite). J’ai soutenu Marie-Pierre Oprandi et Jérôme Guedj et je ne supporterai plus aucune division.

    Répondre
  2. Citoyen Massicois

    Bonsoir
    Je trouve bien regrettable que l’on puisse se dédouaner de la défaite de la sorte en faisant porter le chapeau sur les autres, sans faire son autocritique. Est ce une façon immature de ne pas reconnaitre ses erreurs ? On fait l’alliance car c’est la seule façon d’obtenir une petite reconnaissance et on trahi ensuite. Belle exemple des valeurs que vous entendez défendre M. Gautreau. Et ce n’est visiblement pas une première !

    Répondre
  3. Rolland Rodari

    Bonjour,
    Je voudrais préciser à 2goch que le comité Désirs d’avenir de Massy n’est aucunement lié à la création de Massy@venir.
    S’il est utile de participer à tout ce qui revivifie la gauche à Massy, et l’éventuelle création d’une association citoyenne indépendante des partis peut être une bonne chose ( aucun intérêt si elle est l’émanation d’un parti, dont elle ne serait que le cache-nez, et les citoyens ne seraient pas dupes , continuer à alimenter, par la division, le sectarisme de certains serait catastrophique pour l’avenir de la gauche dans notre commune.
    Le comité Désirs d’avenir de Massy est composé en grande partie d’adhérents et de militants du Parti Socialiste : à ce titre, ils prétendent conduire la rénovation à l’intérieur de ce parti, et pas par des moyens détournés.

    Répondre
  4. MN

    Cet article confirme bien ce que je pense de la « gauche » massicoise : aucun projet commun et aucune remise en cause. Mr Horsfall, vous seriez donc responsable de la défaite de la gauche ? Laissez moi rire….tout le monde sait que Massy Plus Juste a évité à la liste de gauche « unie » une défaite humiliante au 1er tour. Si le PS n’a pas été capable de vous récupérer au 2ème tour c’est son problème.
    On pourrait également parler de la campagne : si certaines personnes de l’entourage de Mme Oprandi lisent ceci, sachez que le matraquage à outrance a tendance à énerver l’électeur, tout comme la « diabolisation » du Maire sortant. Aucune proposition constructive, et surtout : il ne suffit pas de venir sur le terrain une fois tous les 6 ans pour s’abroger les votes des quartiers populaires.
    Mr Horsfall, je vous invite à continuer votre action. Les propos de Mr Gautreau et d’autres ne doivent faire que renforcer votre action. C’est VOUS l’homme de gauche, proche des habitants, à l’écoute, disponible, et surtout présent pour l’intérêt commun. Avec ce genre de comportements, Massy Plus Juste ne pourra que renforcer sa présence au sein du monde politique massicois.

    Répondre
  5. MSK

    C’est regretable que certains puissent agir de la sorte. Il est selon moi de votre responsabilité, vous les acteurs engagés dans la politique de notre ville de ne pas cautionner Mr Gautreau qui semble t il, n’en est pas à sa premiere volte face.
    Toujours est il que, cette démarche n’est pas anodine vu que la tendance pour certains hommes et femmes politiques consistent à ne jamais reconnaitre leur part de responsabilité dans l’échec.
    Demandez donc à Marie Pierre OPRANDI qui na cesser de torpiller Massy Plus juste et ce même au dernier jour par des calomnies indigne d’une femme qui prétend oeuvrer pour les massicois.
    A méditer…

    MSK

    Répondre
  6. Sabrina

    Edito du programme de Massy Plus Juste « …ces alliances se font pour mieux se défaire après les élections… »
    Tract de Massy Plus Juste « …bradant du même coup leurs convictions personnelles… »
    Encore une fois Massy Plus Juste avait raison.
    Tant que ces gens n’agiront que pour leurs intérêts personnels, ils n’auront plus auprès de l’électorat massicois la moindre crédibilité.

    Répondre
  7. Massicois démocrate

    Beaucoup de bruit pour pas grand chose. Mr Gautreau a envie d’exister, et on le comprend. Seulement, critiquer ceux avec qui il a fait campagne pendant plusieurs mois, et reporter le poids de la défaite sur d’autres n’est pas une attitude digne de quelqu’un qui siège au conseil municipal.
    Les électeurs de la gauche massicoise méritent autre chose que ce grand capharnaüm qui, in fine, continue de servir les intérêts de Mr Delahaye et de son équipe. Mr Gautreau, vous voulez diviser pour mieux régner, mais vous n’avez aucune capacité à diriger. Contentez vous donc de refaire le monde avec vos 5 amis du MRC présents sur la commune et faites votre boulot d’opposition au conseil municipal.

    Répondre

Répondre à MN Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *